Marchés

BVA : le volume négocié en noir s’élève à 437 millions de dollars

En 2023, le volume négocié à la Bolsa de Valores de Asunción (BVA) a augmenté à 437 millions de dollars, en tenant compte du type de taux de change réel, ce qui représente une augmentation de 26,65% par rapport au même mois de l’année écoulée.

Au cours du mois susmentionné, selon la BVA, le prix moyen pondéré (TPP) des garanties était de 8,79%, tandis que le prix annuel pondéré (PPA – années) était de 8,85. En revanche, en dollars, le TPP était de 5,64% et en PPA – années, de 7,83.

Selon le rapport mensuel de la BVA, par type d’instrument, les bonus ont occupé la plus grande partie du volume négocié au cours du premier mois de cette année, dépassant 424 millions de dollars (97,11%) ; tandis que les actions étaient négociées pour 9 millions de dollars, avec lesquelles elles étaient liées à un taux de participation de 2,25%.

Quant au volume négocié par devise, cette année, il convient de noter que 62% ont été réalisés en garanties, tandis que 38% ont été négociés en dollars.

Le rapport montre également que la majorité des échanges correspond au marché secondaire, s’élevant à 417 millions de dollars (95,47%), tandis que le volume sur le marché primaire s’élevait à 19 millions de dollars (4,53%).

D’autre part, le rapport inclut également les sociétés boursières qui ont enregistré le volume de transactions le plus élevé, y compris la liste Basic suivie de Cadiem, Sudameris, Avalón, Investor, entre autres.

La BVA détaille également dans ses informations les entités qui ont émis des bonus et des garanties pendant le mois noir. Parmi eux figurent : Family Global SAE, Solar Banco, Financiera Paraguayo Japonesa y Sudameris ; tandis que ceux qui ont réalisé les émissions de dollars étaient : le Canada allemand paraguayen (ALPACASA), deux banques SAA et GPSAE