Finance

Capeco annonce l'expansion du secteur agricole en 2023 et nomme un nouveau président

Selon les dernières données testées par la Banque centrale du Paraguay (BCP), le PIB a enregistré une augmentation de 4,9% par rapport à la même période de l'année précédente. Avec ce résultat, le PIB accumulé au cours des 12 mois de 2023 était de 225,50 milliards de gourdes, soit un chiffre de 4,7% supérieur à celui de 2022.

Des secteurs tels que l'industrie manufacturière, l'énergie électrique, les services et les prix des produits ont affiché des chiffres en tête. Cependant, les secteurs de la construction et de l'agriculture qui ont eu un impact négatif ont été notés comme ayant un impact négatif, ce qui a affaibli la performance favorable de l'activité économique au cours de la période mentionnée.

Alors que le PIB agricole au quatrième trimestre était de 3,41 milliards, un chiffre de 5,8% inférieur à celui de la même période de 2022. Les principales causes de cette baisse ont été la baisse des niveaux de production de maïs, de mauvaises herbes, de tournesol et de tabac.

Cependant, en considérant l'année 2023, on observe une croissance cumulée de 23,3%, tirée principalement par une augmentation de la production de soja, de soja, de myrtille, de mandioca, de sésame, de yerba mate et de canola.

Lors de l'évaluation des projets pour l'année 2024, le BCP anticipait une croissance de 3,8% du Produit Intérieur Brut (PIB) du pays et une augmentation de 4,9% du PIB agricole. Parallèlement, le consultant MF Economics and Inversions prévoit une croissance comprise entre 4,1% et 4,3% pour le PIB national.

NOUVEAU CHEF DE CAPECO

Le 19 mars dernier, les membres de Capeco se sont réunis en Assemblée générale pour renouveler leurs autorités, en élisant M. José Berea comme nouveau président de l'institution.

Berea a pris en charge la cargaison pour une durée de deux ans, soutenu et accompagné par ses membres d'équipage lors de chacune des activités. Ces cargaisons seront désignées lors de la réunion de la semaine prochaine.

Le moment était également venu d'enregistrer une minute de silence pour l'ancien président César Jure, qui a récemment quitté sa vie terrestre.