Finance

La collecte des impôts augmente de 20% fin mars

Ce lundi, à la suite d'une conférence de presse, la Direction Nationale des Revenus Impôts (DNIT) a informé que les recettes perçues en mars de cette année ont augmenté de 19,8% par rapport à la même période de l'année précédente, ce qui représente le montant le plus élevé de 1.352.390 millions de gourdes supplémentaires. revenu.

Par rapport aux revenus du mois de mars et à cinq jours chargés en moins, le DNIT a enregistré 2.827.596 millions de gourdes, ce qui représente une augmentation de 10,7% par rapport au même mois de l'année 2023.

D'autre part, le directeur national, Oscar Orué, a expliqué que ce résultat était dû au meilleur contrôle obtenu et à la dynamique des impulsions internes, survenues vingt fois au cours de cette période.

Il convient toutefois de noter que les cinq jours moins difficiles survenus en mars ont eu un impact négatif sur le troisième mois et qu'en Noir et en février, le taux d'augmentation des gains s'est maintenu à environ 20 %. «Nous pensons qu'avril sera un mois de reprise ces jours-ci», dis-je.

À la fin du gain monétaire total accumulé en mars, une augmentation de 19,8% a été générée, ce qui représente un total de 1 352 390 millions de gourdes de plus qu'en 2023 (182 millions de dollars de plus).

En outre, l'augmentation durable de la perception des impôts est due aux actions entreprises suite à la fusion des impôts doubles régionaux et intérieurs, où l'utilisation de l'information permet une plus grande traçabilité et de meilleurs contrôles, ainsi qu'une prévention fiscale frontale et une évasion fiscale. destacaron du DNIT.