Finance

La réunion du Mercosur a eu lieu pour la première fois sous la présidence paraguayenne

Afin de continuer à faire avancer et renforcer le processus d’intégration, la Commission des Représentants Permanents du Mercosur (CRPM) a réalisé, notamment lors de la première réunion de l’année précédente, la Présidence Pro Tempore du Paraguay (PPTP), avec la participation de les représentants de l’Argentine, du Brésil, du Paraguay, de l’Uruguay et de la Bolivie.

La réunion a commencé par un retour au pays de l’ambassadeur récemment élu, Samuel Pinheiro Guimarães, qui fut l’un des premiers représentants du Brésil avant le Mercosur.

La séance est présidée par le représentant permanent du Paraguay pour le Mercosur et Aladi, le représentant Didier Olmedo, qui accueille le nouveau représentant de l’Argentine, le représentant Alan Beraud, et partage les priorités de la présidence pro tempore et la planification des activités à réaliser. desarrolladas ce semestre.

Aux côtés des hommes, les représentants permanents du Brésil, de l’Uruguay et de la Bolivie, les ambassadeurs Antonio Simões et Enrique Ribeiro, ainsi que la ministre conseillère, Jenny Encinas, ont participé. Également, le directeur du Secrétariat du Mercosur (SM), l’ambassadeur Hugo Saguier Caballero, et les responsables de l’Unité Technique FOCEM (UTF), représentés par Sonia González.

Également au cours de cette réunion, a eu lieu la présentation de la nouvelle coordinatrice de l’Unidad de Comunicación e Información (UCIM), la paraguayenne Laura Núñez, qui a salué et reconnu le travail réalisé par sa prédécesseure, Sabrina Pizzinato, de nationalité brésilienne, qui continuera à faire partie de l’Unité.

L’objectif est de continuer à avancer dans le domaine de la communication, en générant une plus grande recherche entre les citoyens et le Mercosur. La similarité est un résumé des groupes de travail et de leurs thèmes respectifs, ainsi que des hypothèses administratives du Secrétariat du Mercosur.

Veuillez noter que la CRPM a été créée en octobre 2023, par la Décision CMC 11/2003. Il fonctionne de manière permanente au Mercosur et est soutenu par la collaboration et le soutien du SM.

Parmi ses compétences figure celle d’assister le Conseil du Marché Commun (CMC) et la Présidence Pro Tempore dans toutes les activités requises ; soumettre des initiatives au CMC sur des questions liées au processus d’intégration des blocs, aux négociations extérieures et à la conformité du Marché commun, entre autres.