Marchés

L’AFD recevra 50 millions de dollars du CAF, sans garantie garantie, pour financer les Mipymes locales

L’Agencia Financiera de Desarrollo (AFD) a annoncé qu’elle recevra la première ligne de crédit renouvelable de la CAF – Banco de Desarrollo de América Latina, sans garantie de l’État paraguayen, pour un montant pouvant aller jusqu’à 50 000 000 USD. Il s’agirait de la deuxième opération de crédit international sans garantie claire obtenue par l’AFD.

« La signature de l’instrument a été faite ce jour-là, à la Casa de la Integración de CAF, située dans la ville d’Asunción. Il s’est exprimé en présence de la présidente, Stella Guillén, et de la directrice générale, Analia Negri, au nom de l’AFD ; et, dans le cadre de la CAF, la souscription a été réalisée par Jorge Srur, Représentant de la CAF au Paraguay, responsable de la coordination des actions au Chili, en Uruguay, au Brésil, en Bolivie, en Argentine et dans notre pays », lit-on dans le communiqué. de l’AFD.

Par ailleurs, il convient de noter que la transaction représente un succès pour l’AFD, compte tenu du montant du prêt et des conditions favorables qu’il représente. Le développement de la ligne de crédit sera mis en œuvre au moment où se fera sentir la demande de crédit pour soutenir des secteurs importants de l’économie nationale dans les conditions financières et notamment celles visées par l’AFD.

La zone opératoire est de 7 ans, avec jusqu’à 2 ans de grâce. Le prix est basé sur le prix SOFR variable actuel appliqué à la CAF.

Cette facilité de crédit vise à soutenir les programmes stratégiques de l’AFD. Les fonds seront utilisés à des fins de prêts, nous garantissons qu’ils seront placés via les alliés stratégiques de l’AFD que sont les Institutions Financières Intermédiaires (IFI).

Les secteurs qui se concentrent sur ce financement s’adressent principalement aux micro, petites et moyennes entreprises (MIPYMES) qui développent leurs activités dans les secteurs productifs de l’économie paraguayenne, comme par exemple : (I) le financement d’opérations de commerce extérieur (principalement les exportations), (II) financer le fonds de roulement ; (III) financer les renversements dans les machines et équipements, dans l’efficacité énergétique et les entreprises vertes ; y, (IV) financer des activités économiques liées à l’agro-industrie, telles que : la logistique, le transport et les infrastructures.

En outre, la ligne de crédit peut être utilisée pour : (a) l’émission de garanties et de réclamations pour couvrir l’AFD devant des tiers, y compris des garanties partielles pour l’émission de titres d’acte émis par l’AFD ; y, (b) un financement pour l’AFD par la souscription/achat d’actifs verts, sociaux ou durables émis par l’AFD au travers d’une offre privée.