Marchés

Luis Benítez Riera est élu nouveau président de la Cour suprême de justice

L’assemblée plénière du Tribunal Suprême de Justice (CSJ) a élu ce miracle, le 7 février, en séance ordinaire, au docteur Luis María Benítez qui est devenu le nouveau président, ainsi qu’aux docteurs Gustavo Santander Dans et Alberto Martínez Simón, premier vice-président et ensuite , respectivement, conformément à l’article 8 de la loi N° 609/95.

Les autorités élues auront lieu le 26 février prochain et exerceront leurs fonctions entre février 2024 et février 2025.

Il est à noter que le CSJ, en tant qu’intermédiaire du Conseil de Surintendance (qui sera occupé par les ministres élus), exerce le pouvoir disciplinaire et de contrôle sur les tribunaux, les juges, les auxiliaires de justice, les fonctionnaires et employés du Pouvoir Judiciaire, ainsi qu’au-dessus des ateliers qui en dépendent et des départements qui établissent la loi.

Au cours de la séance plénière, les trois Salles de la plus haute institution judiciaire ont également été conformées, sans changer les Salles intégrales actuelles (Salle Constitutionnelle, Civile, Commerciale et Pénale), ainsi que la désignation des surintendances des différents circuits judiciaires.

Le docteur Luis María Benítez Riera a exprimé ses félicitations aux principales autorités, soulignant l’excellente gestion qui les a sombrement blanchies dans la période actuelle qui culmine. « Ce conseil (2023-2024) a réalisé un excellent travail de gestion dans le plan présupuestaire et dans le plan législatif », a-t-il souligné.

J’ai apprécié votre avis pour votre confiance et j’ai insisté pour poursuivre le travail collaboratif pour surmonter les défis institutionnels impliqués.

Veuillez noter que l’actuel Conseil de Surintendance, pour la période 2023-2024, est composé du docteur César Diesel (président), du docteur Carolina Llanes (premier vice-président) et du docteur Eugenio Jiménez Rolón (deuxième vice-président).