Finance

Médicaments extraordinaires : si vous annulez deux voyages avec des consultants en santé, vous paierez 68 millions de dollars

A l’occasion de la Ley de Medidas Extraordinarias, le Ministère de l’Economie et des Finances (MEF) a informé qu’il a annulé l’acte flottant de compromis avec les médecins légistes et médecins consultants du Ministère de la Santé Publique et Bienestaire Social (MSP).

Cela a été mis en œuvre grâce à un règlement intervenu le 16 janvier 2024, pour un montant équivalent à 68 millions de dollars, financé par des obligations locales.

De même, le MEF a annoncé que les paiements en attente des compromis de 2023 seront annulés avec la mise en place des bonus sur le marché international, au plus tard le dernier jour de février.

En ce sens, ces commentaires du MEF seront annoncés à travers son site Internet et ses réseaux sociaux, en donnant la priorité à l’annulation des déchets par le ministère de la Santé, de manière proportionnelle.

À ce stade, il convient de noter que suite à une remise formelle par la charte d’État du Comité Hacienda et Presupuesto de la Chambre des Sénateurs le 11 octobre 2023, le budget total du Ministère de la Santé est monté à plus de G. 2. 8 milliards.

Le vice-ministre de l’Administration Financière du MEF, Óscar Lovera, a précisé dans une interview télévisée que l’acte flottant à la fin de 2023 s’élève à plus de 530 millions de dollars.

Le sous-secrétaire a commenté qu’avec l’émission des bons au niveau local, d’un montant de 220 millions de dollars, le prêt flottant de 20 dollars (crédit public) serait partiellement annulé.

Lovera a également déclaré qu’ils étaient en train d’évaluer les aspects juridiques et de planifier une émission internationale pour les premiers jours de février, pour un montant proche d’un milliard de dollars.

D’autre part, l’entité informe les enquêteurs intéressés qu’elle est disponible sur la page web du MEF pour consulter les Solicitudes de Transferencias de Recursos (STR) pour connaître la situation des erreurs au lien suivant : https://servicios.mef. gov.py/consultas-publicas/strs.html

Enfin, il affirme ratifier son compromis sur la transparence institutionnelle dans la gestion des actifs financiers publics, en mettant continuellement toutes les actions réalisées à la disposition des citoyens. De la même manière, il contribue également à donner de la visibilité aux soutiens de l’État.