Marchés

Plus de 318 000 personnes perçoivent une pension de l’État et ajustent les détails pour transférer le programme au MDS

En février de cette année, un total de 318 469 personnes recevaient des pensions de l’État par l’intermédiaire de la Dirección General de Pensiones Non Contributivas (DGPNC), dépendant du Viceministerio de Administración Financiera (VAF) du Ministère de l’Économie et des Finances (MEF).

Après avoir informé l’entité, les bénéficiaires actifs sont inclus dans différents domaines. Le groupe le plus important est intégré aux Maires Adultes du Programme de Pension Alimentaire avec 98,2% (312.934) du total, ce qui nécessite un renversement mensuel immédiat de 209.694 millions de G.

Le plus petit groupe est composé de 5 vétérans de la guerre du Chaco ; alors qu’il y a 4 804 herederos d’excombatientes. De même, le plan du secteur des pensions non contributives compte 303 bénéficiaires de pensions gracieuses ; et 423 policiers et soldats héréditaires ont échoué dans l’acte de service. Ces bénéficiaires, combinés aux adultes les plus nombreux, demandent ensemble une inversion mensuelle de 222,084 millions de gourdes.

Ajuster les détails pour partager le programme social

D’autre part, l’entité a informé qu’elle travaillait conjointement avec le Ministère du Développement Social (MDS) sur les derniers détails de l’administration du Programme de Pension Alimentaire pour les Maires Adultes (PAAM).

Veuillez noter que les deux institutions restent en conformité avec la promulgation de la loi n° 7232/2024 « Qui transfère le programme de pension alimentaire pour adultes en situation de vulnérabilité sociale, dépendant de la Direction des pensions non contributives du MEF, au Ministère de de Développement Social ».

Les équipes techniques des institutions mentionnées maintiennent des réunions de travail permanentes pour établir les actions et procédures nécessaires, de manière à ce que le MDS puisse remplir l’application de la LEY N° 3728/2009 « Qui établit le droit à la pension alimentaire pour la plupart des personnes adultes. en situation de pauvreté» avec ses modifications, ainsi que la mise en œuvre d’un suivi et d’un contrôle d’exécution, afin de garantir les processus nécessaires à l’exécution de cet important programme social.

Afin de poursuivre le registre des adultes de 65 ans et plus, un lien de registre numérique sera activé sur le site Web de MDS à cet effet. De même, vous pouvez continuer en vous inscrivant dans vos communes, par l’intermédiaire de la personne désignée par les conseils municipaux respectifs.

Pour les consultations municipales, les parties intéressées peuvent écrire à l’adresse e-mail : adultes.mayor@mds.gov.py, ou appeler par téléphone au (021) 729-5100, de 7h30 à 15h30.