Finance

Surintendance des Jubilations : Initier les premières réunions pour la conformité du Conseil de la Sécurité Sociale

Des représentants du gouvernement et des groupes jubilaires ont tenu des ayer jueves au Ministère du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité Sociale (Mtess), une réunion dans le cadre de la Mesa de Dialogo de Seguridad Social.

A cette occasion, ils ont informé ensuite la Charte du Travail, ils ont entendu les bases pour définir le mécanisme d’élection du représentant du secteur au Conseil de la Sécurité Sociale, conformément aux dispositions de l’article 15 de la loi n° 7235/2023, qui réglemente le rôle de superviseur de l’État des jubilaciones et des entités de retraite, connu sous le nom de Superintendencia de Pensiones y Jubilaciones.

En accord avec la ministre du Travail, Mónica Recalde, les représentants des différentes associations jubilaires ont ratifié un compromis pour accompagner la conformité du Conseil, avec la nomination d’un représentant qui résultera d’un processus d’élection démocratique.

À ce stade, il a informé le MTESS que le mécanisme de sélection pourrait se faire par le vote direct de tous les jubilados ou par des élections indirectes. Les membres du club ont convenu de présenter une proposition consensuelle lors de la prochaine réunion.

Dans le secteur jubilaire, des représentants de l’Association Centrale des Fonctions Publiques et Docentes Jubilados du Paraguay, du Centro de Jubilaciones de Cajas Bancarias, de la Fundación Paraguaya de Funcionarios Públicos y Docentes Jubilados del Paraguay et de l’Agremiación de Jubilados y Pensionados de la Banque privée.

Outre la Federación Nacional de Pensionados y Jubilados del Instituto de Previsión Social (IPS), l’Asociación de Exemplesados, Jubilados y Familiares del IPS, de la Unión Nacional de Gremios y Sindicato de Docentes Jubilados, de la Asociación de Educadores Sanjuaninos Jubilados y Actifs, de la Coordinadora Nacional de Funcionarios Públicos Actives y Jubilados, et de l’Agremiación de Funcionarios de Jubilados del Sector Civil.

Pour le gouvernement, aux côtés du ministre Recalde, ont participé les vice-ministres du Travail, César Segovia, et de l’Emploi et de la Sécurité sociale, Verónica López ; la directrice générale de la Sécurité Sociale du MTESS, Alejandra Garcete ; et des représentants du Ministère de l’Économie et des Finances, de la Banque Centrale du Paraguay et de la Procuraduría General de la República.

Pour poursuivre le processus de mise en conformité du Conseil de Sécurité Sociale, il est nécessaire de convoquer dans les prochains jours les groupes corporatifs et les représentants des syndicats, immédiatement après le Ministère du Travail.