Finance

Surintendance des Jubilations : Les Empresarios acuerdan avancent dans la conformación del Consejo de Seguridad Social

Les autorités du Ministère du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité Sociale (MTESS) et les représentants de la Fédération de Production, Industrie et Commerce (Feprinco) ont convenu d’avancer dans le processus de mise en conformité du Conseil de la Sécurité Sociale, conformément aux dispositions des articles 15 et 16 de la loi Nº 7235/2023, qui réglemente le rôle de contrôleur de l’État pour les entités de jubilation et de retraite.

Il convient d’expliquer que la nouvelle législation prévoit que le représentant du secteur d’exécution sera proposé par Feprinco. En ce sens, suite à une réunion tenue lundi avec les autorités du Ministère du Commerce, les entrepreneurs ont exprimé à la ministre, Monica Recalde, leur prédisposition à continuer à contribuer à l’élaboration de la réglementation et enverront leurs contributions concernant le chapitre qui établit la conformité du Conseil de la Sécurité Sociale.

Participaient à la réunion pour Feprinco Ernesto Figueredo, Julio Cesar Viveros, Gerardo García, Enrique Duarte et Luis González Arias. Le ministre du Travail est accompagné des vice-ministres du Travail, César Segovia, et de l’Emploi et de la Sécurité sociale, Verónica López ; et la directrice générale de la Sécurité Sociale du MTESS, Alejandra Garcete.

Il est également important de souligner qu’aux côtés du secteur patronal, le Conseil de la Sécurité sociale intégrera un représentant du secteur de l’emploi, des jubilados, le président de la Banque centrale du Paraguay et les ministres de l’Économie et des Finances, et de Travail, emploi et sécurité sociale .

Rencontre avec les travailleurs

Veuillez noter que lors des événements de la semaine dernière, des représentants du Gouvernement et des groupes jubilaires se sont réunis à la table du dialogue sur la sécurité sociale.

A cette occasion, si vous avez renseigné la carte d’emploi, vous trouverez la base pour définir le mécanisme d’élection du représentant du secteur au Conseil de la Sécurité Sociale, de la Surintendance des Pensions et Jubilations.

En accord avec la ministre du Travail, Mónica Recalde, les représentants des différentes associations jubilaires ont ratifié un compromis pour accompagner la conformité du Conseil, avec la nomination d’un représentant qui résultera d’un processus d’élection démocratique.

À ce stade, le MTESS a précisé que le mécanisme de sélection pourrait se faire par le vote direct de tous les jubilados ou par des élections indirectes. Les membres du club ont convenu de présenter une proposition consensuelle lors de la prochaine réunion.